Quelques ancêtres d'autres siècles...

Le XIIIème siècle

 home home Retour à ma généalogie

Hugues ANGELART (soza CMM 6 656 360) né vers 1245 à Sens (89), clerc à Sens (89) et seigneur du fief d’Autun en 1287. Aurait sans doute hérité du fief d’Autun de Robert d’Autun par son épouse Jeahnne

Gaultier CHACERAT (soza CMM 1 664 080), né vers 1290, prévôt de Sens en l’année 1354, décédé en 1370 à environ 80 ans à Sens. Il possédait l’une des deux forteresses de la Chapelle-sur-Oreuse, détruite par Guichard d’Ars, bailli de Sens, entre 1370 et 1380, pour priver les anlgais de bâtiments militaires de repli, lors de troubles provoqués par les troupes du duc de Gloucester et la garnison anglo-bourguigonne de Joigny commandée par le capitaine Robert Knolles.

Perraud CHASSERAT (soza CMM 3 328 160), né vers 1260. Il possédait un vignoble sus aux lieux-dits « La Croera » et « La Deignere », vignes jouxtant un territoire appartenant aux religieux de Preuilly, au diocèse de Sens (patentes du roi Philippe le Bel de février 1311, arch nat JJ47, f° 46)

Jean CHANTEPRIME, né vers 1270, bourgeois de Sens, seigneur de la Prime (fief en la ville de Melun) en 1332. Son épouse se nommait « DE LA ROTHE » (soza CMM 3 328 184 / 3 328 185).

Renauld DE LONGUEJOUE et Marguerite LA SAUNIERE (soza CMM 3 328 186 / 3 328 187), nés vers 1270-1280

Renaud DE CHIGY, (soza CMM 31 057 840), né vers 1230-1235 sergent de la prévôté de Dixmont (89) en 1255

Humbert 1er MAYOL DE LAUGELIERE (soza CB 1 052 416 et 1 903 376), Seigneur de Laugelière, Damoiseau, né vers 1290/1305, décédé après 1347

DIOCO de Chaumont, clerc du diocèse de Senlis et notaire apostolique, dont parle un acte notarié passé à Embrun le 14 novembre 1264, probable ancêtre de la branche DIOQUE (soza 10000 CMM). Il est probable que ce notaire de Senlis dont l’origine est sans doute la commune d’Auger Saint-Vincent près de Senlis, a été amené à Embrun par l’Archevêque Henri de Suze qui avait professé le droit canon à Paris

 

 
  Conception et réalisation du site : Claude Molly-Mitton© 2003.
La reproduction des textes et documents figurant sur ce site est strictement interdite, sauf accord par écrit de l’auteur